Corbeille

A. Présentation rapide :

Son icône : selon son état

Corbeille vide ou Corbeille pleine

 

B. Vider la corbeille :

S’il y a une chose un peu désarçonnante pour un switcheur, c’est le comportement de la corbeille.

Sur Mac, lorsque l’on « jette » un fichier qui est sur une clef ou autre support USB, l’espace n’est pas libéré. Il ne le sera que lorsque l’on aura vidé la corbeille.

Et cela est valable pour les disques durs externes. Chaque volume possède sa propre corbeille, qui peut être vidée indépendamment des autres ou ensemble.

Il s’agit en fait d’un fichier dit « invisible » précédé d’un point « .trashes et situé à la racine du volume.

Il y a plusieurs façon de vider la/les corbeille(s):

Le mode normal: clic droit sur la corbeille>vider

Via le menu Finder>Vider la corbeille ou le raccourci clavier.

Sachez néanmoins que ceci n’efface que le chemin d’accès aux données. Ainsi, un logiciel de récupération est capable, pour peu qu’il n’y ait pas eu de gros travail sur l’ordinateur entre temps (potentiellement, l’ordinateur va réécrire par dessus), de retrouver des fichiers  »jetés«.

Si vous avez des informations importantes à détruire de façon sécuritaire, vous pourrez choisir l’option ci-dessus:

C. Vider la Corbeille en mode sécurisé.

Dès lors, le système écrira par dessus les données afin de les rendre totalement illisibles (même avec un logiciel de récupération).

Pour finir, si vous avez un fichier qui coince la vidange, tentez d’appuyer sur la touche ALT en même temps que vous cliquez sur  »vider«, cela peut permettre de forcer l’action. Si cela est inefficace, il faut alors tout simplement redémarrer (le fichier récalcitrant a de grandes chances d’être utilisé donc  »protégé« . Le redémarrage mettra fin à son utilisation).

 

Bookmark and Share

Publicité :

Apple store :

MacWay :

RSS des offres de réductions MacWay

 

Twitter :

retrouvez aussi debutersurmac sur Twitter

twitter