Launch2net

A. Présentation rapide :

Son icône :

Qu'es-aco : driver universel de clés pour l'internet mobile.

Site de l'éditeur : Nova Media

Traduction : oui

Payant : oui (49,90€ env.)

Version démo : oui (150 minutes en connexion)

Interface :

 

B. Plus en détails :

Si vous êtes des habitués de debutersurmac, vous aurez peut-être connus mes déboires avec une clef 3G orange, soi-disant compatible avec le Mac, mais ayant finalement nécessité bien des pérégrinations avant d’être active. J’en avais d’ailleurs fait un tutoriel à l’époque.
Depuis, j’ai une autre clef, car la première, outre sa faible réception était aussi grosse qu’un esquimau, ce qui posait problème au niveau du branchement (obstruction complète des ports de gauche sur un MacBook Pro 13). Dès lors, la deuxième clef, assortie du logiciel maison Internet EveryWhere, a fonctionné de base et sans souci…jusqu’à Snow leopard. Forcément, il aura fallu attendre un peu pour avoir accès au bon driver.

Ceci étant, le logiciel « maison » n’est pas des plus optimisés, et cela est particulièrement net lorsque l’on s’amuse à installer le même modem sous Windows. Sans parler de la faiblesse du report de statistiques de connexion pourtant si indispensable lorsque l’on a une limitation en Mo (la facturation au poids étant tout sauf bon marché.)

Finalement, j’ai donc dérivé sur Launch2Net, un logiciel tiers édité par Novamedia qui reconnait et supporte une liste conséquente de modems et les principaux fournisseurs d’accès de chaque pays.
En gros, on branche la clef et il fait le reste !
La version 2 du logiciel vient de sortir, et apporte pas mal de nouveautés que je vous propose de découvrir. Une simple précision, n’ayant à disposition qu’une clef orange et un type d’abonnement, je ne peux faire qu’une démonstration « limitée ».

Quant au logiciel, il est intégralement traduit, son fichier d’aide aussi ce qui ne gâche rien.


Le logiciel vient sous la forme d’une image disque, avec un installeur et un désinstalleur (ceci-ci est également disponible dans le dossier Launch2net du dossier Applications). Il suffit de se laisser guider, puis de redémarrer, car le logiciel se place dans la bibliothèque du système. Dès lors, l’application est placée en raccourci dans le dock (on peut l’enlever).


Il suffit de brancher la clef et Launch2Net va automatiquement la détecter, puis scanner les réseaux alentour disponibles pour cette carte SIM (il faudra entrer le code PIN).

Les préférences :

Nombreuses et bien ordonnées, elles permettent d’affiner l’utilisation, notamment pour l’affichage des informations de connexion (barre de menu)


Il est possible de demander la connexion automatique dès le branchement de la clef


ou l’enregistrement du code Pin

Même si globalement, la programmation se fait seule, il reste possible d’imposer ses réglages de connexion

Suivant le type d’abonnement DATA, on va entrer les limites disponibles comme ici un forfait de 2 h avec 500 Mo disponibles. En cas de dépassement d’une ou l’autre des bornes, la connexion pourra être directement stoppée (voir image suivante).

Pratique aussi le paramétrage de la date de début du forfait mensuel (le 11 chez moi).
En cas de Roaming (= accès internet hors des frontières), on peut ici aussi gérer les limites à ne pas dépasser.

Launch2Net peut gérer plusieurs clefs et plusieurs abonnements, ce qui permettra de toujours savoir où on en est avec chacun.

Se connecter

La connexion se fait bien sûr grâce au bouton adéquat


Dès lors, à la fois dans la barre de menu et sur la fenêtre principale (que l’on peut d’ailleurs réduire), on voit en temps réel la consommation en Upload et en download.


Le passage en mode minimal se fait via le menu, qui permet également de modifier l’affichage des informations.

A la fin de la connexion, le temps utilisé va être affiché et il sera possible alors de visualiser le cumul grâce à la rubrique statistique. Cette vue peut être élargie, permettant de filtrer sur un laps de temps spécifique, et sur une clef spécifique.

Les SMS

Les clefs 3G ont un numéro de portable, ce qui va permettre l’envoi et la réception de SMS. Ici, le logiciel va permettre de recevoir, visualiser et envoyer. Le tout étant en interaction avec le carnet d’adresses, il sera alors facile de programmer des envois groupés.

Le Mobile Hub

Enfin, Launch2Net permet de créer en quelques clics un réseau WiFi partageant la connexion 3G. Bien sûr, on peut réaliser ceci soit même, mais c’est tellement plus simple avec un clic !
Il faut d’abord créer les paramètres de connexion, rubrique HUB : nom du réseau, canal éventuel, et bien sûr mot de passe (fortement recommandé).


On se connecte à internet, puis on active le hub. L’icône d’airport change dans la barre de menu, signifiant le nouveau fonctionnement. Du coup, les appareils mobiles (ordinateurs, iPhone, ou iPad WiFi, par exemple) vont détecter le nouveau réseau, et s’y connecter.

On peut à tout instant vérifier qui est actif et qui consomme et il sera facile de bloquer rapidement un intrus.


Si l’on souhaite stopper, il suffit de cliquer sur « déconnecter » et voilà (la connexion 3G reste active, seul le Hub est arrêté). Un bon point pour les vacances !

Ma conclusion

Au final, Launch2net est un bon remplaçant des logiciels des fournisseurs, souvent bien médiocres sur leurs performances. La gestion des abonnements multiples et le hub sont bien pratiques pour qui est souvent en situation de mobilité.

Les plus :

Les moins

Commentaires :

Laisser un commentaire à propos de cette page en cliquant ici

 

Bookmark and Share

Publicité :

Apple store :

MacWay :

RSS des offres de réductions MacWay

 

Twitter :

retrouvez aussi debutersurmac sur Twitter

twitter