Prise de controle via internet

LogMeIn - ShareTool - BackToMyMac

Partage de fichiers via internet

LogMeIn - ShareTool - Presence - BackToMyMac

LogMeIn

fait le 13/06/11, mis à jour le ../../..

A. Présentation rapide :

Son icône :

logmein

Qu'es-aco : LogMeIn est un logiciel et un service de prise de controle à distance et de partage de fichiers avec votre(vos) ordinateur(s) distant(s) (Mac ou PC).

Site de l'éditeur : LogMeIn

Traduction : oui

Payant :
Service gratuit ou payant
Application iOs payante (LogMeIn Ignition): App Store (lien sponsorisé) : Appstore 23,99€

Version démo :
Oui (Service web gratuit )
mais application iOs sans démo

Interface :

interface

B. Plus en détail :

1. Introduction

Je vous propose de faire un petit tour d'horizon des différents logiciels permettant la prise de contrôle à distance. Je ne vais pas être exhaustive, mais je vais essayer de vous présenter les outils que j'ai utilisés avec le plus de facilité.

Le premier du genre sera LogMeIn©. LogMeIn© est avant tout un service web, et la mise en route devra impérativement passer par là. LogMeIn© peut contrôler Mac et PC, sans difficulté, si ce n'est que certaines options ne marcheront pour l'instant pas sur les Mac, comme nous le verrons plus loin.

2. Créer un compte et se connecter entre ordinateurs

Tout doit passer par le navigateur et site web.

1. tout doit passer par le navigateur et site web.

La première chose à faire est donc de se connecter sur le site, et de choisir de créer un compte. Ici, une simple adresse mail et un mot de passe de préférence costaud. LogMeIn© dispose de plusieurs contrats : le pro et le gratuit. Le compte Pro est essentiellement destiné aux entreprises qui vont faire du dépannage technique ou de l’assistance. Néanmoins, il apporte d’autres fonctions qui peuvent être intéressantes pour un particulier. Les tarifs se comprennent en abonnements (annuels ou mensuels) et en nombre d’ordinateurs contrôlés.

les tarifs

2. les tarifs

Pour une utilisation classique et personnelle, le compte gratuit permet la prise en charge d’un nombre illimité d’ordinateurs distant, le contrôle à distance sécurisé, et le transfert de fichiers (pas de partage) uniquement via l’application iOs.

Le pro apporte bien évidemment plus de choses : possibilité de redémarrer les machines à distance, de les éteindre et les mettre en route, mais ceci n'est possible que sur PC. On pourra également transférer des documents entre ordinateurs, ce qui est probablement la partie qui pourrait faire pencher la balance, mais aussi créer des partages ou imprimer à distance.

les fonctions professionnelles

3. les fonctions professionnelles

Lors que l'on crée un compte, on dispose automatiquement d'un mois en compte pro avant de passer en mode gratuit. Il n'y a aucune coordonnée bancaire à n’entrer donc aucun risque d'être malencontreusement ponctionné à la fin de la période d’essai.

Une fois le compte mis en place, il faut raccorder des ordinateurs. C'est finalement la partie la plus laborieuse. Ceci doit être fait à partir de chaque poste, et nécessite de télécharger et installer un logiciel, tout en étant connecté sur le site de LogMeIn©. Autant dire que pour dépanner ponctuellement quelqu'un, ce n'est clairement pas la bonne solution.

On clique donc sur ajouter un ordinateur. Dès lors, le type de machine est directement reconnu, et l’on vous propose d’acheter la version pro ou de continuer en gratuit. Il faut accepter le téléchargement et l'installation du module nécessaire sur l'ordinateur. Une fois l'installation réalisée, le poste est directement ajouté.

Raccordement des ordinateurs.

4. Raccordement des ordinateurs.

Sur l'ordinateur contrôlé, le logiciel se loge dans la barre de menu et affiche son état. Il est possible à partir de là de demander une prise de contrôle, de quitter ou de désactiver le logiciel.

une icône de plus...

5. une icône de plus...

Le logiciel par lui même permet de régler les critères de partage, d’autoriser le réveil de veille via le réseau, mais aussi de définir des invitations au partage et ainsi de suite. Il est possible d’ajouter un mot de passe en plus de celui du compte utilisateur pour augmenter le niveau de sécurité.

quelques préférences.

6. quelques préférences.

Pour contrôler un ordinateur, il faudra donc se connecter au site LogMeIn©, puis choisir l'ordinateur dans la liste (Image 7 - 3) dont l'état est notifié (Image 7 - 1), et l'on peut alors choisir de prendre le contrôle ou consulter les statistiques (Image 7 - 2). Il faut également télécharger et installer un module sur safari sur l'ordinateur qui contrôle.

accès à tous les ordinateurs raccordés.

7. accès à tous les ordinateurs raccordés.

Une fois que l’on clique sur « contrôle à distance », la liaison sécurisée se lance. Dès lors, l'ordinateur distant affiche un message de contrôle en cours, mais il faut ensuite ouvrir une session avec un compte utilisateur valide. Si l’écran de veille est protégé par le mot de passe de session, il faudra encore une fois taper le mot de passe, ce qui peut être fait directement par LogMeIn. Heureusement d’ailleurs, car le clavier azerty des macs est mal géré ce qui complique la saisie.

première validation

8. première validation.

Comme pour tous les logiciels du genre, on peut gérer la qualité d'affichage pour accélérer le tout (Image 9 - 7), mais aussi passer en plein écran. Globalement, le tout semble assez fluide, lorsque l'on est en WiFi. En 3G, la prise de contrôle est nettement plus difficile et hachée. Quelques options sont pratiques, comme le mode tableau blanc, pointeur laser, afin de guider l'utilisateur distant (Image 9 - 5). Enfin, notons la synchronisation des presse-papiers (Image 9 - 6). L’ordinateur distant affiche un message de contrôle (Image 9 - 2), qui est personnalisable. La connexion est systématiquement cryptée (Image 9 - 4). La barre latérale n’affiche pas beaucoup d’options en mode gratuit (Image 9 - 3). L’arrêt de la prise de contrôle doit être validé par le bouton « déconnexion ».

Contrôle à distance par le biais du navigateur web.

9. Contrôle à distance par le biais du navigateur web

Lorsque l’on utilise le compte payant, les options sont bien plus fournies. Néanmoins, pour passer vers le transfert de fichiers (pro), il faudra déconnecter le contrôle, puis changer d'onglet et se reconnecter. La fenêtre de transfert de documents et n'est pas très conviviale (Image 10 - 1), obligeant à naviguer dans l'arborescence (Image 10 - 3) pour trouver le fichier, puis à utiliser les boutons pour déplacer le fichier (Image 10 - 2). Pas de glisser-déposer, ni de visualisation. C'est plutôt spartiate.

Transfert de fichiers

10. Transfert de fichiers.

Outre le transfert, on peut ici également choisir de partager son propre écran (donc effectuer le contraire du contrôle), mais aussi partager des fichiers distants avec d’autres, sans avoir besoin d’envoyer les fichiers sur un autre serveur.

3. L’application iPhone/iPad

J’ai également testé l'application iPad, grâce à l'éditeur qui m'a fourni l'application, et je le remercie. L'application, universelle, est par contre payante 23,99 €. Ici, pas besoin non plus d'un compte payant. Outre le contrôle, on accède au transfert des fichiers, même si l'on ne dispose que du compte gratuit, ce qui est un grand plus. Au démarrage, un tutoriel s’affiche, résumant les différentes fonctionnalités.

tutoriel en français

10. tutoriel en français

Il faut bien sûr entrer les coordonnées du compte LogMeIn© et l’on se voit alors proposer toutes les machines distantes. Ici, on peut effectuer une recherche, prendre le contrôle (Image 11 - 1), utiliser le transfert de fichiers (Image 11 - 2), gérer les préférences de l’application (Image 11 - 5), mais aussi circuler entre les fenêtres (Image 11 - 4). L’application ne pouvant pas être bloquée par un code, on dispose d’un bouton de déconnexion du compte LogMeIn© (Image 11 - 3).

12.

En mode contrôle, c'est encore une fois assez spartiate. LogMeIn© met quelques touches fonctions (Image 13 - 1) et clavier spécifiques clairement orientés PC, ainsi qu'un mode souris à disposition. Plus original, il faut choisir entre le clic droit ou gauche en tapotant sur l’icône (Image 13 - 3) (ici, on est en clic gauche). Le zoom (Image 13 - 4) est disponible, mais encore une fois par une icône. Quelques raccourcis clavier plus spécifiques Mac sont regroupés en (Image 13 - 2). Enfin, les réglages permettent par exemple de verrouiller l’écran distant (Image 13 - 5). La prise en main n'est donc pas la meilleure expérience utilisateur, bien qu'elle soit assez complète.

interface de contrôle

13. interface de contrôle.

La fonction transfert de fichiers est elle bien plus intéressante. Ici, on peut ouvrir plusieurs ordinateurs distants, et jongler entre les contenus, à la manière des pages de safari mobile (Image 14 - 7) . Bien sûr, l'application dispose de son propre système de fichier. On sélectionne un ou des éléments (Image 14 - 2), puis on choisit une des options disponibles comme la copie ou le déplacement (Image 14 - 3 et 5).
La visualisation est possible directement à distance (Image 14 - 3), et l’application propose de garder une copie en local. À ce propos, on pourra ensuite mettre à jour la copie en question (Image 14 - 6), plutôt de devoir la retélécharger. Pratique.

transfert de fichiers

14. transfert de fichiers.

La circulation se fait grâce à la barre de chemin (Image 14 - 1). On peut également créer des dossiers, trier ou effectuer une sélection complète (Image 14 - 4). Pour télécharger ou copier un ou des fichiers, il faut passer par le mode copie (Image 14 - 5). On utilise ensuite le bouton de sélection de pages (Image 14 - 7), et ensuite la destination pour coller les fichiers. Sur l’image 15, on dispose de dossier local (Image 15 - 1), distant (Image 15 - 2), mais on pourrait également effectuer la même chose entre deux ordinateurs distants. Ici, une petite miniature nous accompagne rappelant l’existence d’une sélection dans le presse-papier (Image 15 - 3).

15.

Une fois la destination atteinte, il suffit de demander à coller (Image 16 - 1) et confirmer (Image 16 - 2).

copie

16. copie

Les transferts en cours s'affichent sur une icône en haut (Image 17 - 1) qui permet également d'interrompre un transfert (Image 17 - 2). Bien évidemment, la vitesse sera bridée par les connexions WiFi.

ransferts en cours

17. transferts en cours.

Au final, LogMeIn© est un bon système de prise de contrôle qui pêche par son interface web exclusive sur ordinateur. La version gratuite ne permettra que le contrôle à distance, mais l'application iOs ajoute heureusement le transfert de fichiers qui est une fonction plutôt bien implémentée et efficace. Par contre, la partie contrôle à distance reste un peu spartiate comparée à d’autres applications déjà présentées.
Reste que la mise en place est assez laborieuse avec plusieurs modules à mettre en place, rendant le tout assez lourd au final. Une fois mis en place, par contre, l'ensemble est efficace et stable.

Commentaires :

Laisser un commentaire à propos de cette page en cliquant ici

 

Bookmark and Share

Publicité :

Apple store :

MacWay :

RSS des offres de réductions MacWay

 

 

Twitter :

retrouvez aussi debutersurmac sur Twitter

twitter