partage de fichiers via internet

LogMeIn - ShareTool - Presence - BackToMyMac

Presence

fait le 13/06/11, mis à jour le ../../..

A. Présentation rapide :

Son icône :

Presence

Qu'es-aco : Presence est un moyen d'accéder au Finder de sa machine via internet.

Site de l'éditeur : flyingMac

Traduction : non

Payant : oui - 40€
Logiciel téléchargeable sur le site de l'éditeur,
accompagné d'une l'application iOs gratuite : Appstore

Version démo : oui - 30 jours

Interface :

in

B. Plus en détails :

1. Introduction

Dans un registre un peu différent, je voudrais vous parler de Presence©. Depuis longtemps connu sous le nom de FarFinder©, mais rebaptisé suite à la demande expresse d'Apple, FarFinder© se veut un moyen d'accéder au Finder de sa machine, à distance. Ici, pas de contrôle, on ne parlera que de fichiers et que de Mac.

2. Installation sur le Mac

La mise en place est simple. On télécharge le logiciel qui est payant, mais sans abonnement, ce qui est une bonne chose. Par ailleurs, Presence© doit être installé sur un seul Mac du réseau, et donnera alors accès à tous les contenus partages comme les Time Capsule par exemple. L’installation est rapide et le logiciel prend directement la main sur la configuration réseau.

une icône en barre de menu et 2 étapes

1. une icône en barre de menu et 2 étapes

On lance donc le logiciel une fois installé : une seule étape ici, choisir un nom. Ce nom doit être unique et sera alors partie intégrante de l'adresse à taper pour se connecter. Ce nom est en fait le lien entre les serveurs de Flyingmac et vos appareils. Si le mode de connexion classique ne marche pas, on peut utiliser Easyconnect qui est un module alternatif, mais moins sécurisé selon l’éditeur. N’ayant pas eu de problèmes, je n’ai pas testé.

le nom est disponible, le paramétrage est déjà fini

2. le nom est disponible, le paramétrage est déjà fini

Une fois le nom validé, Presence© affiche l'adresse à mémoriser de type nomdumacchoisi.findpresence.com. Flyingmac ne sert ici que de passerelle et est donc incapable de visualiser vos fichiers. La connexion est sécurisée et passe en https dès que l’on valide l’URL. Parmi les options disponibles, on entrera une adresse mail valide qui va servir à envoyer les messages de partage de fichiers. La deuxième option possible consiste à autoriser la prise de photos via la webcam du Mac distant. Si tout est OK, il n'y a alors rien d'autre à faire que de laisser le Mac allumé.

email et webcam

3. email et webcam

3. Se connecter à distance

Sur l’ordinateur qui va se connecter, il ne faudra qu'un navigateur et le tour est joué. On entre l'adresse URL unique, et l’on accède alors à la page d'identification en https. Il faudra un compte utilisateur valide.

l

4. la page d’accueil

Une fois connecté, on appréciera immédiatement la présentation Finder like. La barre latérale (Image 5 - 1) affiche réellement celle du Mac distant, avec un accès aux différents partages disponibles. Attention, il faut avoir les mots de passe des partages, comme sur l'ordinateur source.
On circule de façon intuitive, avec la possibilité de ne pas afficher les miniatures pour accélérer le tout ou de passer en mode liste (Image 5 - 2). Quelques options de tri ou d'affichage des fichiers cachés sont possibles dans le menu (Image 5 - 6). L'icône QuickLook (Image 5 - 4) fait exactement ce que l'on attend d'elle et le bouton information affiche les données inhérentes au fichier sélectionné (Image 5 - 3). La recherche est possible dans le Mac tout entier. La déconnexion est située dans le menu (Image 5 - 6) .

Affichage du Finder

5. Affichage du Finder.

Il sera possible alors de télécharger un fichier, ou d'en envoyer, et même de prendre une photo avec la webcam distante (Image 5 - 5).

envoi et téléchargement possible

6. envoi et téléchargement possible

4. Utiliser le mode Partage de fichiers.

Presence© dispose d’un mode Partage que l’on peut également activer à distance, mais qu’il sera possible de régler sur le Mac distant. La rubrique « Shares » récapitule en effet les dossiers que l’on souhaite rendre accessibles à d’autres. De la même manière que feu MobileMe, il faut ici choisir le dossier (Image 7 - 1), lui attribuer ou non un mot de passe (unique ou commun à tous les partages) (Image 7 - 2), puis déterminer si le téléchargement se fera comme une archive Zip, ou bien, s’il s’agit d’un dossier, si l’utilisateur distant pourra avoir loisir de compulser le contenu pour ne choisir que certains éléments à récupérer (Image 7 - 4). Une URL spécifique (Image 7 - 2) est alors disponible et l’on peut l’envoyer directement aux correspondants (Image 7 - 5).

le panneau de partage du Mac

7. le panneau de partage du Mac.

Mais l’on peut également créer ponctuellement un partage via le navigateur Web, lorsque l’on est à distance du Mac. Le panneau fonctionne de la même manière, et lors de l’envoi par mail du lien, c’est le Mac distant qui envoie directement. Très pratique pour rapidement partager un gros dossier sans devoir l'uploader sur un serveur tiers. C'est le Mac distant qui fait office de serveur. Dans le même ordre d'idée, on peut également envoyer un fichier par mail à condition d'avoir fourni une adresse d'envoi. Là aussi, le mail part du mac distant, pas de celui qui contrôle.

via l’interface web, c’est également possible

8. via l’interface web, c’est également possible

Si l’on a choisi l’option de dossier navigable, c’est une interface simplifiée qui s’affiche et permet alors également d’uploader des éléments (c’est donc moins sécurisé comme option)

la fonction dossier navigable en partage

9. la fonction dossier navigable en partage

5. L’application iOs

Presence© dispose également d'une application satellite iOs gratuite pour sa part qui repend l’interface ou presque du navigateur web. Ici, on retrouve presque toutes les fonctions. Il suffit de rentrer le nom choisi du Mac à contrôler, sans même ajouter l'adresse web complète. Le lien est alors établi et l'on se retrouve prêt à se connecter. Les noms d’utilisateurs et mot de passe peuvent ou non être mémorisés dans l’appareil (vu qu’il n’y a pas de mot de passe à l’ouverture de l’application, ce n’est pas vraiment prudent).

pour ajouter un Mac, il suffit de lui indiquer le nom de partage choisi et non l’URL complète

10. pour ajouter un Mac, il suffit de lui indiquer le nom de partage choisi et non l’URL complète.

Les options sont toutes là, de la visualisation des partages et des contenus (Image 11 - 1), à la prise de photos distantes (Image 11 - 5). On pourra partager un fichier (Image 11 - 3), l’envoyer par mail, ou rapatrier des fichiers en local (Image 11 - 4). Le partage offre lui aussi la sélection multiple (Image 11 - 1), puis, une fois cliqué sur « Create » (Image 11 - 2), on se voit proposer les mêmes options (Zip, dossier et protection) (Image 11 - 3).

les options sont quasi identiques

11. les options sont quasi identiques

partage

12. Partage

L’upload est lui, plus limité puisque seuls les images de la photothèque ou les fichiers contenus dans le dossier local (Image 11 - 6) seront accessibles à l'envoi. On ne peut pas, par exemple, passer un fichier d’une autre application vers Presence©. Par contre, un fichier téléchargé via Presence© pourra être ouvert dans une autre application (menu contextuel). Enfin, on peut gérer les fichiers locaux et les organiser.

La fluidité est bonne, même en 3G, permettant une navigation assez rapide; seuls les transferts seront lors ralentis.

le dossier local permet d’envoyer des fichiers

13. le dossier local permet d’envoyer des fichiers.

Presence© a pour lui une installation facile et rapide, avec quasiment aucune manipulation. L’interface est soignée, reprenant le comportement du Finder, et permettant de partager rapidement des fichiers, ou d’en transférer. On n’aura par contre pas de possibilités de contrôle à proprement parler.

Commentaires :

Laisser un commentaire à propos de cette page en cliquant ici

 

Bookmark and Share

Publicité :

Apple store :

MacWay :

RSS des offres de réductions MacWay

 

 

Twitter :

retrouvez aussi debutersurmac sur Twitter

twitter