QuickTime 7 (Pro)

plugins - problèmes - QuickTime pro

A. Présentation rapide :

Son icône :

QuickTime

Qu'es-aco : QuickTime est une application multimédia (images, vidéos et sons)l

Site de l'éditeur : Apple

Payant : oui (QuickTime Pro) - non (QuickTime 7)
               QuikTime est fourni avec Mac Os X (il existe une version PC)
               QuikTime Pro est payant (achat d'un code d'activation sur le site Apple store)

Interface :

B. Vidéo :

QuickTime pro : le tutoriel vidéo
jeudi 27 aout 2009

tutoriel vidéo de QuickTime Pro

Pour Lire la vidéo (format iPhone) sur le site : cliquer sur l'image ci-dessus

downloadPour télécharger la vidéo en grand format (Apple TV, moniteur) :
Un clic droit sur le bouton ci-contre (ou ctrl-clic) > "télécharger le fichier lié"
ou abonnez-vous au podcast.

C. Introduction :

QuickTime 7 est le lecteur par défaut d’Apple. Il sait lire les fichiers vidéos, bien sûr, mais aussi audio, et même les images !
Les préférences permettent de modifier les critères de lecture, comme l’écran à choisir pour visualiser les vidéos en plein écran, la couleur de fond, etc.

D. Les plug-ins :

QuickTime par défaut ne lit qu'un nombre restreint de formats audios et vidéos. Aussi il est préférable d'installer au moins ces deux composants pour QuickTime :

Apres installation (sous le mode pkg), les maigres préférences de ces plugins sont à choisir dans le panneau des préférences Système

E. Les problèmes rencontrés :

QuickTime & le point d'interrogation :

Sur les navigateurs internet (Safari, Firefox, etc.) il arrive parfois de rencontrer le problème du point d'interrogation, la vidéo ne s'affiche pas à la place s'affiche un sigle QuickTime et un point d'interrogation.

interrogation

Parfois le problème vient du site que vous visitez. Dans ce cas il restera isolé.
Mais souvent le problème vient d'une erreur de QuickTime :

  1. vérifiez que vous avez bien ma dernière version de QuickTime compatible, sinon téléchargez et installez-la.
  2. Fermez votre navigateur et QuickTime
    Allez dans la bibliothèque de votre petite maison (Macintosh HD > utilisateur > votre petite maison > Bibliothèque > Preferences
    Trouvez et jetez le fichier suivant à la corbeille
    com.apple.quicktime.plugin.preferences.plist
    quittez votre scession puis redémarrez là, vérifiez que le problème a disparu en utilisant le meme navigateur.
  3. J'ai parfois reglé ce problème en désinstallant et réinstallant Flash Player

 

F. Quicktime Pro

Mais sur cette page, nous allons surtout nous intéresser au module professionnel.
Vendu 30 euros (il suffit d’acheter une clef sur le site d’Apple), il permet d’acquérir des fonctionnalités forts intéressantes que je vous propose de découvrir ici.

1. Enregistrement :

QT7 sait enregistrer les vidéos sur le net (clic droit>Enregistrer (une fois que la vidéo est chargée en totalité).

Une autre possibilité est d’indiquer l’URL de la séquence afin de la télécharger directement avec QT :

Par le biais du menu, on pourra créer un enregistrement audio ou vidéo.

Les sources seront à déterminer dans les préférences du logiciel, de même que la qualité et la destination des fichiers.

Dès lors, il suffit de cliquer sur le bouton d’enregistrement.

2. Modifier les caractéristiques d’une vidéo

Le menu Fenêtres > propriétés de la séquence permet de visualiser les éléments contenus : piste vidéo, piste son, éventuelle piste de texte ou de chapitres. Il suffit de décocher un élément pour le désactiver, et le bouton extraire permet de récupérer ainsi juste la piste vidéo ou la piste son, qui sera alors disponible comme un élément indépendant.

En sélectionnant la vidéo complète, on pourra lui demander de passer directement en lecture et en plein écran dès son ouverture, et la même chose pour la fermeture.

Des réglages supplémentaires de son (balance et niveaux) sont disponibles. Il sera ainsi possible de mixer 2 bandes sons, puisque les réglages sont indépendants.

Le panneau le plus intéressant est celui des vidéos :

On peut appliquer le retournement horizontal ou vertical de la vidéo, mais aussi sa rotation.

L’ajout d’un masque permettra d’appliquer un cache sur une image, ou même un filigrane. Notez qu’il existe plusieurs modes de composing, et que l’on peut inverser l’effet.

Nous verrons les fonctions de décalage avec la fusion de vidéo.

3. Ajouter/ supprimer des éléments à une séquence.

QT7 permet le rognage d’une vidéo en déterminant des points dits d’entrée et de sortie (in and out). Ceci se fait avec les petits curseurs de la vidéo :

Il suffit d’élaguer en sélectionnant > ne conserver que la sélection.

Si vous désirez supprimer une portion au sein de la vidéo, le principe de sélection est le même, puis Édition > couper (ou CMD+ X).

Il devient alors particulièrement facile de coller 2 vidéos ensemble :

- ouvrez la première séquence et faites CMD+A (sélectionner tout)
- Ouvrez la deuxième séquence et placez le point de lecture là où vous souhaitez mettre la vidéo (à l’une des extrémités ou bien au milieu). Puis faites CMD+C (coller). C’est aussi simple que cela !

On pourra faire la même chose avec un fichier sonore (faire bien attention dans ce cas-là de positionner le curseur au bon endroit sur la vidéo).

Il est également possible d’inclure une image, ou bien un fichier texte :
Pour ce faire, il faut sélectionner le point de début de l’affichage et le point de fin (sur la vidéo de support). Puis copier l’image ou le texte, et utiliser le menu Édition> ajouter à la sélection et mettre à l’échelle : l’image (ou le texte) s’affichera alors sur l’intervalle déterminé.

4. Superposer des vidéos

Selon le même principe, on pourra copier/coller des vidéos ensemble.

Les 2 vidéos sont en surimpression. Dès lors, il suffit de jouer avec le décalage pour permettre de les visualiser correctement :

Remarquez que l’option Édition> ajouter à la sélection et mettre à l’échelle permet d’adapter la longueur de l’élément copié à la durée de la vidéo qui reçoit. Cela aura pour effet de ralentir ou d’accélérer la vidéo copiée (et cela est valable avec un fichier son), alors qu’« ajouter à la séquence » respecte la durée habituelle de l’élément copié.

5. L’export.

QT7 pro se distincte surtout par ses capacités d’export :

On pourra alors extraire le son, des images fixes, des suites d’images, et recompresser à volonté la source. Il existe des « pré-réglages » pour les périphériques Apple comme l’AppleTV.

Le bouton Option permettra ensuite de réaliser un export précis:

Le menu Vidéo: Réglages permet de choisir le codec utilisé, mais aussi la qualité, la fréquence d’image, le débit.

Le module Vidéo > Filtre va ajouter au besoin des effets (Noir et blanc, sépia, surexposition…)

Le module Vidéo : Taille va permettre de modifier la taille finale.

Le module son donnera une liste de codecs disponibles

6. Une fonction particulière : l’export web

Le menu Fichier > exporter pour le web va permettre de réaliser un export en 3 formats (désactivables), et d’une page de configuration avec un code java pour intégrer facilement les vidéos obtenues à un site web.

Comme vous le voyez, QuickTime Pro cache bien son jeu et l’ensemble d’outils d’édition en fait un bon complément aux logiciels de montage avancés comme iMovie.

G. Metadata Hootenanny

Disponible à cette adresse, Metadata H. est le freeware dont j'ai parlé dans la vidéo.
Il vous permet de rapidement chapitrer une vidéo QT, sans repasser par un fichier texte, ni réexporter votre vidéo.

 

 

Bookmark and Share

Publicité :

Apple store :

MacWay :

RSS des offres de réductions MacWay

 

Twitter :

retrouvez aussi debutersurmac sur Twitter

twitter