TextEdit

les bases - Snow leopard

A. Présentation rapide :

Son icône :

Text Edit

Qu'es-aco : logiciel de prise de note

Site de l'éditeur : Apple

Suite : intégré à Mac Os X

Interface : simpliste

interface

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, à l'origine de cette page , il y a eu un fichier TextEdit.

B. Plus en détails

1. Introduction

TEXTEDIT est l’équivalent de WordPad© sur Windows : un petit traitement de texte à fonctions minimalistes en apparence, mais qu’il serait dommage de sous-estimer.

TextEdit, c’est une simple fenêtre blanche, avec une règle et des options de centrage de texte, gras, italique, soulignage et quelques styles et listes.

page blanche

Vous pouvez ainsi taper du texte au kilomètre et mettre en forme.

2. Les préférences :


On trouvera ici une fonctionnalité fort intéressante ; la sauvegarde automatique. Ainsi, le logiciel va automatiquement créer une copie de sauvegarde à intervalles réguliers, sans aucune intervention.

enregistrement automatique

Ensuite, lorsque vous ferez « CMD + S » pour sauvegarder, il pourra au choix garder les sauvegardes automatiques ou bien les supprimer.

Préférences de Text Edit

Il est également possible d’activer la correction des guillemets, de l’orthographe et de choisir un format par défaut.

Préférences : autres options

3. L’enregistrement :

TextEdit vous proposera bien sûr le RTF et RTFD (qui garde les pièces jointes, voir plus bas)

format d'enregistrement

Mais il sait aussi utiliser le HTML, le format .doc. Il est ainsi parfaitement capable de lire les fichiers Word. Il pourra être utilisé comme éditeur de page Web.
Enfin, le format texte est possible, en utilisant le menu :

4. Une propriété particulière :

Lorsque l’on glisse un élément dans un texte, il y est conservé au format original :
Ainsi, si vous glissez une image, il sera possible de la récupérer par glisser-déposer vers le bureau ou ailleurs, sans aucune dénaturation : le nom, les propriétés seront inchangées.

glisser-déposer

Et là où TextEdit se démarque, c’est qu’il est possible de stocker un dossier, un fichier (quel qu’il soit) au sein du texte. Lorsque vous glissez ainsi un élément, vous obtenez un message vous informant des possibilités :

copier les éléments glissés dans le texte

Copier, ou mettre un alias.
Si vous choisissez la copie, le tout (on appellera cela les pièces jointes) va être ainsi contenu dans le fichier TextEdit. Et lors de l’enregistrement (on prendra soin de choisir RTFD), vous transmettrez le texte et les fichiers. Ci-dessous, j’y ai glissé un dossier.

Glisser des fichiers et des fichiers

Je peux double-cliquer et donc voir son contenu :

contenu d'un dossier glissé

Un petit outil finalement pas si simpliste que ça !

Les nouveautés de Snow leopard :

TextEdit permet désormais, sans passer par les préférences, d’appliquer les substitutions, y compris du texte (un peu à la manière de Typinator ou Textexpander)


Ces substitutions se déterminent dans les Préférences système et seront actives dans les traitements de texte, mais aussi Mail. Attention, pas de gestion des images ou du formatage, contrairement à un outil dédié.

Ainsi que des transformations de casse.

Il est également capable de détecter des données comme des dates ou des coordonnées, à la manière de Mail, vous permettant alors de créer un contact ou un événement.

La correction orthographique devient multi- langues.

 

 

Commentaires :

Laisser un commentaire à propos de cette page en cliquant ici.

 

Bookmark and Share

Publicité :

Apple store :

MacWay :

RSS des offres de réductions MacWay

 

Twitter :

retrouvez aussi debutersurmac sur Twitter

twitter