complètement automatique

AutoTyper - TextExpander

Smile

TextExpander 3 - (v. ancienne : Textepander 2) - PDFpen

textexpander 3

A. Présentation rapide :

Son icône :

TextExpander 3

Qu'es-aco : utilitaire de complètement automatique (autocomplétion), accèlere la frappe au clavier.

Site de l'éditeur : Smile Software

Traduction : oui

Payant : oui - 32,95 €

Version démo : oui - 30 jours

Interface :

interface

La nouvelle interface

B. Plus en détails :

TextExpander 3 a revu l’application de fond en comble. Si le principe reste le même, le panneau de préférences système a disparu, au profit d’une application indépendante. (cf image ci-dessus)

La migration de la version 2 vers la 3 se fait de façon automatique et la suppression de l’ancien panneau est effectuée, sans aucune perte des raccourcis crées.
Dès lors, même si l’icône dans la barre de tâche est la même, le reste n’a plus grand-chose à voir.
La première chose à faire est d’aller voir les préférences:
TextExpander a donné la part belle au partage, d’une part grâce à la synchronisation via MobileMe (ce qu’elle faisait déjà), mais aussi désormais via Dropbox (tout est géré par l’application qui va créer directement un fichier dans la Dropbox et le relier.

Synchronisation

Partage via MobileMe, Dropbox et iPhone/iPod/iPad)

Enfin, il est possible de partager les snippets avec l’application iPhone qui pourra ainsi les récupérer.
La gestion globale est définie dans les préférences générales, et il n’y a là pas de changement.

Ces réglages vont s’appliquer par défaut, mais il sera possible de modifier le comportement de certains groupes de façon indépendante

Les options permettent de gérer la mise en majuscule en début de phrase, et de supprimer les doubles majuscules.

options

Du fait de la transformation en application, TextExpander gagne une icône dans le Dock qu’il sera néanmoins possible de masquer.

Les raccourcis clavier sont eux bien plus fournis, avec un accès rapide à la création de snippets depuis une sélection, l’activation de l’application à la volée, mais aussi l’édition. Les services, eux, sont toujours disponibles.

 

Touches rapides

L’utilisation du service « créer à partir de la sélection» affiche également un panneau d’édition rapide. Notez qu’il est possible de basculer dans le panneau habituel.

Créer un extrait

C’est surtout au niveau du menu que l’on voit le plus de changements. Auparavant, il ne permettait que la création et la consultation de la liste des raccourcis. Désormais, il dispose d’un outil de recherche à la mode Spotlight, avec un affichage des seules entrées correspondantes, et la sélection d’un élément permettra de l’appliquer directement dans le texte (pratique si l’on a oublié les raccourcis à taper).

Dans le Finder

Le menu prend du galon: remarquez la possibilité d’édition.

Grâce au filtrage de la recherche, on retrouve bien plus vite l’élément voulu

Que l’on va alors appliquer d’un simple clic.

Il est également possible de créer très rapidement grâce à une fenêtre volante des raccourcis, mais aussi d’éditer le dernier créé.

Soit on ouvre l’application, soit on utilise la petite fenêtre dédition rapide.

Il est toujours possible d’appeler directement la fenêtre complète de l’application pour plus d’options.

Quelques changements cosmétiques des menus.

Parmi les options possibles à ajouter aux snippets, on trouve désormais des entrées supplémentaires:

Il sera ainsi désormais possible d’ajouter des formules de calculs temporels et les dates se sont vues simplifiées dans leur création.

Calculs temporels

Création de datage automatique

L’ajout de zones « blanches » à remplir est une nouveauté vraiment efficace:

%Fill:name% (où l’on pourra modifier «name» pour indiquer le type de données à remplir)

Dès lors, lorsque le raccourci est tapé, un pop-up affiche le texte, avec les zones à remplir avant qu’il ne soit recopié sur le document. Pratique pour les textes prédéfinis nécessitant plusieurs entrées personnalisées. Certes, auparavant, on avait la possibilité de positionner le curseur sur la zone à remplir, mais cela n’était valable que pour un seul élément.

Chaque zone blanche peut être remplie rapidement (la touche tabulation permet de passer à la suivante.)

On dispose également de la possibilité de supprimer le délimitateur après le snippet.

La suppression du délimitateur est utile pour les URL ou les adresses mail qui ne seront pas reconnues si on laisse un espace entre autres.

Enfin, il est possible d’insérer des tabulations ou l’appui de touches spécifiques (touche entrée par exemple).

L’ensemble est également plus réactif, notamment pour l’affichage des snippets dans le menu qui avait tendance à planter l’application en cas de nombreuses entrées.
La mise à jour coûte 15 € pour les possesseurs de versions antérieures, ce qui semble très raisonnable, raison de plus de ne pas s’en passer.

Commentaires :

Laisser un commentaire à propos de cette page en cliquant ici

 

Bookmark and Share

Publicité :

Apple store :

MacWay :

RSS des offres de réductions MacWay

 

Twitter :

retrouvez aussi debutersurmac sur Twitter

twitter